Ressources humaines
Forums Archives Contact
Management des Ressources Humaines et Ingénierie des Compétences  
 
Ressources humaines


Psychologie


Sociologie

Communication


Epistémologie
 
 
Paradigme Selon Thomas Kuhn
En 1962, Kuhn dans son œuvre « La structure des révolutions scientifiques », a mis en évidence le fait que ce qui unit les hommes de science d'un certain domaine dans un moment donné de son développement est la manière commune d'approcher les problèmes scientifiques, manière désignée par le concept de paradigme.

Kuhn a ainsi, lancé la distinction entre la science normale (paradigmatique) et la science en crise, en révolution. Pour lui, le développement de la science comprend deux phases. La « science normale » consiste à travailler dans le cadre du paradigme, et à vérifier les prédictions qu'on peut dériver de celui-ci. Cependant, certains faits ou découvertes peuvent constituer des problèmes que la science normale ne peut résoudre, parce qu'ils contredisent le paradigme, ces faits sont considérés comme des anomalies. Ces crises provoquent l'apparition de nouvelles théories destinées à fournir des instruments conceptuels nouveaux qui permettent d'expliquer ces faits. Ces changements conduisent à l'élaboration d'un nouveau paradigme qui marque l'abolition du précédent et lorsque ce paradigme domine, il n'est pas réfutable. Les périodes de crise où de nouvelles théories voient le jour et constituent les phases de « science extraordinaire ». Une révolution scientifique consiste donc en un changement de paradigme. Entre ces deux phases, il n'y a pas de concordance, mais une rupture structurale. Kuhn pense alors que la science avance par bonds dont chacun constitue un changement de paradigme. En conclusion, le paradigme peut être définit comme la structure qui domine la phase normale du développement d'une théorie, permettant d'alléger l'impact des anomalies. Lorsque les anomalies deviennent trop nombreuses ou importantes la science entre dans une phase de crise. Les tentatives pour surmonter cette crise consistent en l'élaboration d'un nouveau paradigme. Selon Kuhn, la dynamique de la science peut être schématisée comme suit :

Bibliographie : • Kuhn(1989), La Structure des révolutions scientifiques, Ed de poche. • http://dartar.free.fr. • Encyclopédie : Microsoft Encarta.